700x480.jpg

AIDES

Créée en 1984, à l’initiative du sociologue Daniel Defert et reconnue d’utilité publique en 1990, AIDES est la première association française de lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales et l’une des plus importantes au niveau européen.

AIDES est aujourd’hui présente dans plus de 70 villes françaises et DOM TOM, au plus près des personnes touchées, et entretient de nombreux partenariats à l’international. Son président actuel est Aurélien Beaucamp.
Il est nécessaire de favoriser l’autonomie des personnes concernées par le VIH/sida et les hépatites virales pour leur permettre d’avancer, de résoudre les difficultés auxquelles elles sont confrontées et de se mobiliser. AIDES veille donc à ce que les personnes concernées par le VIH/sida et les hépatites virales, celles qui sont elles-mêmes touchées mais aussi leurs proches, soient au coeur des décisions, des projets et de leur réalisation : c’est la démarche communautaire qu’AIDES défend depuis toujours.
AIDES s’engage à respecter l’identité culturelle, la sexualité, le mode de vie, les appartenances idéologiques et les choix thérapeutiques de chacun. Espace libre de confrontation d’idées, gage de non-jugement, de confidentialité et d’anonymat, AIDES est indépendante de toute famille religieuse, morale, politique ou scientifique.
– Information et prévention (programmes de réduction des risques).
– Soutien psychologique, juridique, thérapeutique et/ou matériel des personnes affectées et infectées par le VIH/sida et les hépatites virales.
– Plaidoyer auprès des pouvoirs publics pour que la lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales soit au cœur des préoccupations politiques. Ce qui a par exemple permis la mise en place de la CMU, du PACS, de la convention AERAS, de l’AAH, …
– À l’international, AIDES mène de nombreux projets (création du réseau Afrique 2000, membre fondateur de la Coalition PLUS,…). Toujours dans le souci d’améliorer la prise en charge des personnes séropositives, Aides soutient le développement d’associations en Europe, au Maghreb, en Afrique Centrale et en Afrique de l’Ouest. Aides travaille en partenariat avec ces associations pour renforcer leurs compétences en matière de lutte contre le sida et les hépatites, et les mener vers l’autonomie.

700x480.jpg